vendredi 31 octobre 2008

Caramel, le summum de la bêtise

EDIT - Il est 15h00 et comment le dire avec élégance et délicatesse : Caramel a tout vomi son estomac => Je viens d'émerger d'un long et intense état de léthargie. Je vais bien heu ... mieux que tout à l'heure. Kikoo les gens, J'émets du fond de mon lit que je n'arrive pas à quitter car extrêmement malade. Rappelez-moi le nom de l'abruti qui a dit que boire pour oublier était efficace. Hier soir, première cuite et pour le coup, je suis cuite ... non crâmée. Boire rend con, c'est ce qui devrait être marqué sur les bouteilles.... [Lire la suite]
Posté par Caramel à 12:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 28 octobre 2008

Coup de colère nocturne - 00h32

Kikoo les gens, Là où Caramel fait un coup d'éclat. Caramel, la colère, les mots durs et blessants, le cynisme, l'aigreur, la méchanceté gratuite. Caramel, le craquage... Pour avoir écorché mon petit coeur tout mou. Gaston Lagaffe ? Un être bien sympathique à côté. Je dirais plutôt un mix entre Jack L'Eventreur de coeur... Certains ont le privilège de faire partie de la catégorie des bons souvenirs, je t'annonce que tu fais partie de celle des regrets. Je me fiche de savoir si tu liras ces mots lequels n'appartiennent qu'à... [Lire la suite]
Posté par Caramel à 23:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 27 octobre 2008

Yoga Yoga

EDIT - Ai trouvé deux adresses: un centre de Yoga  et un centre de préparation au GMAT. J'ai en effet pris la décision de ne plus passer par l'ESC pour me préparer à un examen d'une telle envergure (cours du soir tellement inutile...). En espèrant que je sois bientôt inscrite dans les deux... Caramel la reconstruction STAGE 1 ^^ Kikoo les gens, Je vais faire du YOGA. Les cours vont sans doute me coûter la peau du popotin mais tant pis. J'ai perdu ma sérénité (on se demande pourquoi...), je suis de plus en plus stressée. Un... [Lire la suite]
Posté par Caramel à 23:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 27 octobre 2008

Feeling

Kikoo les gens, Je me sentirai comme un Caramel au paradis dès l'instant où mon coeur s'arrêtera de saigner à supposer qu'il ait jamais arrêté. D'ici là, je continuerai à faire semblant. Mi aigrie - mi amère, les mots sont à l'image de mes sentiments. Hier, j'ai essayé une thérapie... POURRIE. Tellement inutile que cela en devient comique. Mais quelle idée navrante que cette idée. Je songe à me mettre au kickboxing. Je déconseille la lecture de ce blog à qui se sent libre et léger comme un matin de printemps. A défaut de le... [Lire la suite]
Posté par Caramel à 11:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 25 octobre 2008

Grincheuse au plus haut point...

Kikoo les gens, En supposant que personne ne lise ces mots - ce qui est un leurre. Coup de gueule: Le plus difficile à mon sens est de sourire au monde en faisant comme ci tout allait bien. Au fond, non. Tout ne va pas bien. Je trouve pénible d'être confrontée à la compassion doublée d'une dérangeante curiosité d'autrui. Je n'ai pas envie que le monde me plaigne. Je n'ai pas envie d'être consolée. Je n'ai pas envie d'être conseillée. Je n'ai pas envie d'entendre : un de perdu, dix de retrouvés - ce n'était pas le bon - ça va ?... [Lire la suite]
Posté par Caramel à 18:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 25 octobre 2008

La 400 ème

Kikoo les gens, Je suis triste. Le semestre 4 approche. Beaucoup vont s'en aller vers de lointaines contrées. Cette pensée me rend triste. C'est la 400 ème de ce blog. People always leave. Je pense à tous ceux qui me sont chers et que je ne reverrai plus avant longtemps. People always leave. La vie à l'ESC sera bien tristoune sans vous, mes amis lesquels se reconnaîtront. Rose automnale ou petit texte inspiré En automne, les feuilles tombent des arbres. Le temps se rafraîchit. L'automne n'est rien d'autre que l'antichambre... [Lire la suite]
Posté par Caramel à 13:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 18 octobre 2008

No stress

Kikoo les gens, I don't wanna work today,maybe I just wanna stay, just take it easy cause there is no stress... Les études - Si je rate mes partiels, si je rate mon GMAT, plus de double diplôme aux USA. Le plus intéressant est le fait qu'il m'est impossible de psychoter. Non pas que Caramel se fiche de son avenir. Caramel est positive. Pourquoi s'enfermer dans de ténébreux tunnels lesquels ruinent la santé et éteignent les sourires because there is no air ? Un chemin à suivre ? Je prends la tangente si nécessaire. Bah, je... [Lire la suite]
Posté par Caramel à 22:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 16 octobre 2008

Pluie d'idées

Kikoo les gens, Mes cheveux prennent du volume et font sauvages et rebelles ? Moi, j'aime. Qui a dit que les cheveux devaient être raides comme un balai dans l'optique d'être perfet ? Alors aux trois - quatre personnes adeptes du refrain beaucoup trop récurrent à mon goût: "il faut vraiment que tu fasses quelque chose" sachez que je ne ferai rien. Laissez moi exister dans mon individualité. Franchement les gens, occupez-vous de vos cheveux, les miens vous en seront reconnaissants. Non, je ne suis pas méchante, je suis... [Lire la suite]
Posté par Caramel à 20:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 13 octobre 2008

Tell me...

Kikoo les gens, Mon humeur de ce jour est d'un naturel inquiet. Je suis inquiète. Disons que je ne suis pas tout à fait rassurée d'où le fait que je sois inquiète. Je ne sais pas. Si, je sais. Il flotte comme un parfum de perplexité. J'aimerais comprendre et je n'y arrive pas. Je suis inquiète. I am a little bit scared. It was a very important... I need to know. Certes, mais comment faire pour savoir sans avoir à poser mille et une questions ? La logique voudrait que je n'en pose aucune. Just tell me what I need to know... ... [Lire la suite]
Posté par Caramel à 22:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 9 octobre 2008

Irritée

Kikoo les gens, Je suis malade : ouiiii, mais tout le monde est malade. Je m'en fiche. Je ne suis pas tout le monde. De fait, à l'excuse : je n'ai pas pu venir car j'étais malade, je n'ai point envie d'entendre : ouiiii, mais tout le monde est malade et le monde il est venu quand même. Je m'en fiche. J'aimerais que l'on me considère dans mon individualité tel que je le fais avec autrui. Ce soir, je suis irritée. La faute à autrui pour changer. Je pense à ces situations dans lesquelles irrités nous sommes quand débarque alors le... [Lire la suite]
Posté par Caramel à 20:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]